Merci Cuba (ou études cliniques)

Crab Apple

Pommier sauvage

Voici un article très intéressant même s’il date un peu (2017)

Une thérapie subtile

Parce que leur mode d’action est difficilement observable et mesurable, les fleurs de Bach, comme les autres thérapies vibratoires, cristallisent les critiques des sceptiques, qui n’hésitent pas à parler de « pseudo-science ». Une synthèse de plusieurs études, publiée en 2010, a même conclu que les fleurs de Bach n’ont pas plus d’effet qu’un simple placebo. Les études classiques butent sur le fait qu’à la différence de la phytothérapie, la thérapie florale ne contient pas de molécule active. Confiez un flacon de fleurs de Bach à un chimiste, et il n’y trouvera que de l’eau et du cognac. Pourquoi ? Tout simplement parce que les élixirs floraux fonctionnent par effet vibratoire sur les organismes vivants : ce qui soigne, ce n’est pas la matière, mais l’information transmise par les fleurs, et véhiculée par l’eau… Lire la suite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.